Uyuni et son Salar : roadtrip dans le Sud lipez

Pose Hipster  © Legrand Foodtrip
Pose Hipster © Legrand Foodtrip

Roadtrip de 4 jours jusqu’à Uyuni

Nous avions choisi Grano del Oro et n’avons jamais été déçus. Je serai brève car les mots n’apportent pas grand chose aux paysages que vous allez découvrir. Reportage photos de nos 4 jours dans le Sud lipez.

Mon gaucho © Legrand Foodtrip

Mon gaucho © Legrand Foodtrip

Amour dans le désert © Legrand Foodtrip

Amour dans le désert © Legrand Foodtrip

lago-rosa-sud-lipez

Slogan politique © Legrand Foodtrip

Slogan politique © Legrand Foodtrip

Laguna et pistes de terre du Sud Lipez

Pendant 4 jours nous avons traversé le désert du Sud Lipez à la frontière avec le chili jusqu’au désert du Salar à Uyuni. Nous nous sommes émerveillés de paysages plus époustouflants les uns que les autres. Pendant 4 jours, nous avons oublié le foodtrip et avons profité d’un des tours les plus magiques du monde avec pour apothéose, le Graal ultime de tous les backpackers d’Amérique du Sud, j’ai nommé : le Salar à Uyuni, plus grand désert de sel du monde.

On a enchainé les réveils à 5h du mat et parcouru les 1200 km de piste. Traversé de nombreux villages. Rencontré quelques pannes et une crevaison, partie intégrante de cette aventure extraordinaire.

THE Jeep © Legrand Foodtrip

THE Jeep © Legrand Foodtrip

Paysage du sud lipez © Legrand Foodtrip

Paysage du sud lipez © Legrand Foodtrip

Kilomètre de piste © Legrand Foodtrip

Kilomètre de piste © Legrand Foodtrip

Réparation sur la route © Legrand Foodtrip

Réparation sur la route © Legrand Foodtrip

Crevaison © Legrand Foodtrip

Crevaison © Legrand Foodtrip

On s’est lavé les mains dans la laguna Hedionda qui contient un élément chimique permettant de fabriquer de la lessive ou des détergents (enfin surtout de transformer la coca en drogue). On a admiré les siete lagos de Bolivie. On a pleuré devant la Laguna Verde et on s’est dégourdi les jambes autour de la Laguna Colorada.

Les siete lagos © Legrand Foodtrip

Les siete lagos © Legrand Foodtrip

Laguna Colorada © Legrand Foodtrip

Laguna Colorada © Legrand Foodtrip

Lago verde © Legrand Foodtrip

Lago verde © Legrand Foodtrip

Detergent en profusion © Legrand Foodtrip

Detergent en profusion © Legrand Foodtrip

On a rencontré des lamas, des vicunas, des alpacas et des moutons en forme et d’autres un peu moins.

Gentil Lama © Legrand Foodtrip

Gentil Lama © Legrand Foodtrip

Cage à Lama © Legrand Foodtrip

Cage à Lama © Legrand Foodtrip

Anne et son nouvel ami © Legrand Foodtrip

Anne et son nouvel ami © Legrand Foodtrip

Les flamants roses

On a rendu visite aux flamants roses et découvert qu’il en existait trois sortes : le flamant de James, au plumage rose pâle, et stries carmin vif autour du cou et sur le dos, son bec est jaune vif à pointe noire, celui du Chili, plutôt gris, aux pâtes grise et aux bec noir et enfin celui des Andes, au plumage blanc rosâtre. C’est la seule espèce à avoir les pattes et les pieds jaunes.

Flamant rose © Legrand Foodtrip

Flamant rose © Legrand Foodtrip

Flamant rose © Legrand Foodtrip

Flamant rose © Legrand Foodtrip

Flamant rose © Legrand Foodtrip

Flamant rose © Legrand Foodtrip

Laguna Colorada © Legrand Foodtrip

Laguna Colorada © Legrand Foodtrip

Canard et Flamant rose © Legrand Foodtrip

Canard et Flamant rose © Legrand Foodtrip

Les choses mystérieuses du Sud Lipez

On a découvert el Arbol de Piedra sur l’altipano, une formation géomorphologique due à l’érosion éolienne. On a dansé dans les geysers Sol de Mañana, en activité tôt le matin quand il fait encore froid. Les vapeurs s’élèvent dans le ciel dans une odeur de soufre irrespirable.

Uyuni et le Salar : le Graal absolu

Et on a finalement tout donné une dernière fois. On a frotté nos yeux très fort, négligé la douche, sauté dans nos fringues, jeté nos sacs sur le haut de la jeep et on a filé directos au Salar. On est arrivé avec 40 min d’avance et je peux vous dire que ça valait le coup. On s’est trouvé un coin pénard sur le desert, loin de l’île qui rassemblait la totalité des touristes de la journée et on a profité du coucher de pleine lune et du lever du soleil sur l’un des paysage les plus beaux du monde. On a évidemment pas manqué de faire les cons, avant de filer vers Uyuni et son cimetière de train..

Le cimetière de train à Uyuni

On avait pas super envie de s’y rendre, mais poussé par Colin et Kasha on a quand même visité le Cimetière de train le plus triste au monde. On a pas trop aimé l’ambiance poubelle à ciel ouvert, mais on a pas pu s’empêcher de tourner le remake bolivien du classique Il était une fois dans l’Ouest

il-etait-une-fois-dans-l-ouest

les-rails-du-vieu-train-bolivien

TIPS à Tupiza

Agence : Grand del Oro Agence pour le Sud Lipez / Salar

Prix : 1250 Boliviens

Durée : 3 jours et demi / 3 nuits

Les + : Maria et Ronald notre chauffeur et cuisinière étaient charmants et nous ont permis de vivre ces 4 jours seuls au monde. A part à quelques « attractions » photo-géniques, nous n’avons croisé personne (pas même pour notre lever de soleil sur le salar à Uyuni)
La cuisine est variée et très bonne, les auberges simples mais très propres. Ronald connait parfaitement sa route et nous nous sommes sentis en sécurité.

equipe-complete-du-salar

Les – : Il n’y en aura qu’un : la Jeep ! 30 ans d’âge ! C’est évidemment recommandé pour un bon bourgogne mais je ne vous le souhaite pas pour parcourir 1200 km de piste en Bolivie !! Un véritable tape cul des années 80 !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>